Cure détox : pourquoi, comment et quand la faire

On est parfois tenté de parler de « détox » assez facilement, comme si nous pouvions l’improviser.
On est nombreux à s’être déjà dit après une soirée estivale qu’aujourd’hui c’est détox pour éliminer certains excès. Au programme de ces lendemains : plateau de fruits frais, crudités et eau naturellement aromatisée. Finalement on sait quant même ce qu’on a à faire pour éliminer. Mais une détox, telle qu’on l’entend, ne s’improvise pas sur une journée.

Qu’est-ce-qu’une détox ?

Pour faire court, la détox a pour objectif de rétablir l’équilibre dans notre organisme, souvent sujet aux excès de notre alimentation et notre rythme de vie ; alcool, graisses saturées, protéines, sel, sucre transformé, manque de sommeil.
Ces excès causent de la fatigue, des troubles digestifs, des inflammations, etc. En effet, notre organisme stocks des toxines au moment de la métabolisation des nutriments qu’il va avoir du mal à éliminer naturellement.
La détox va éliminer ces toxines tenaces et permettre aux organes dits « d’épurations » (foie, reins et intestins) de repartir sur de bonnes bases et plein de vitalité 😉
C’est une sorte de grand ménage.

Quand faire une détox ?

On en parlait en intro ; une détox ne s’improvise pas du jour au lendemain.
Avant tout, je pense qu’il est indispensable de le vouloir et de comprendre quel en est l’objectif.
Se privant de certains aliments, il est préférable d’éviter la détox pendant des périodes de stress et/ou de fatigue. Vous pourriez manquer de vitalité à un moment où vous en avez besoin, et cela pourrait ajouter un stress supplémentaire à un organisme déjà bien sollicité. À ce moment, la détox n’apporterait aucun bénéfice.

On dit qu’il y a deux périodes annuelles particulièrement propices à la détox suivant des cycles énergétiques : au printemps, entre mars et mai, et avant l’arrivée de l’automne, de fin août à fin septembre.

Une détox peut être aussi envisagée après un régime amaigrissant ou à la suite d’un traitement médicamenteux.

Finalement, la première chose doit être d’engager une détox à un moment propice pour soi-même. Cela doit être salutaire, alors voyez cela comme une récompense à vous accorder après une période éprouvante ou avant, afin de démarrer en pleine forme.

Comment faire une détox ?

Vous l’avez compris, l’objectif d’une détox est d’évacuer les toxines et autres déchets de notre organisme. Pour cela, il va faut drainer et ne surtout pas en ajouter. Pour autant, l’idée n’est pas d’envisager un jeûne ; notre corps a besoin de nutriments pour l’aider à évacuer et faire le plein de vitalité.

La première partie va être de retirer de son alimentation les aliments riches et source infinie de toxines. On arrête alors l’alcool, on élimine ou réduit les viandes et poissons, et on évite le sel et le sucre raffiné.

On favorise largement les produits naturels

Les fruits et les légumes doivent être dans tous vos repas. Ils contiennent du potassium, des fibres et des antioxydants. Top top pour l’évacuation.

Si la détox se mène sur plusieurs semaines, il n’est pas recommandé de supprimer les protéines et féculents de l’alimentation. À ce moment là, soyez raisonnable ; une viande ou poisson deux fois par semaine peut convenir, et privilégiez les céréales non raffinées et légumes secs.

Vous simplifierez également la cuisine : exit les plats mijotés. Vos recettes ressemblerons plus à de l’assemblage de produits bruts assaisonnés aux épices et huiles.
Mangez cru ou cuisez avec des modes doux comme la vapeur, la papillote ou l’étouffée.
La digestion doit être facile pour éliminer alors on favorise les aliments et modes de cuissons qui vont dans ce sens.

On boit beaucoup

L’hydratation est encore le meilleur moyen d’éliminer les toxines de notre organisme. En plus de ça, étant composé à presque 60% d’eau, nous fonctionnerons bien mieux en étant correctement hydratés. Ça sera la bonne occasion pour prendre de bonnes habitudes si vous avez tendance à oublier de vous hydrater.

Évidemment, c’est bien l’eau naturelle qui est à privilégier. À cela, vous pouvez ajouter des tisanes, des eaux riches en minéraux, des eaux infusées aux fruits ou crudités.

Pendant une période de détox, il est recommandé de boire 2L d’eau/jour. Mais n’en faites pas beaucoup plus, l’eau est aussi présente dans les fruits et légumes qui vont être largement mis à l’honneur. Considérez le et ne soyez pas excessifs 😉

Faites du sport

C’est encore un excellant moyen d’évacuer et prendre soin de son corps. Libérez-vous, assouplissez-vous, renforcez-vous, essoufflez-vous !

Si vous craignez de manquer d’énergie pendant cette période de détox, vous pouvez privilégier les activités moins cardio. Cela peut être le moment idéal pour varier vos entraînement et travailler des points que vous délaisser à d’autres moments de l’année.

N’oubliez pas qu’une bonne santé physique implique 4 piliers : l’endurance, la force et aussi l’équilibre et la souplesse.
Je vous remets l’article en lien pour réviser la base 😉

NEWSLETTER

Chaque semaine dans votre boîte mail :

  • 1 recette healthy simple et rapide à réaliser
  •  L’article de la semaine
  • Nos nouveautés
  • Nos meilleurs conseils d’entraînenent

Suivez nous sur nos réseaux 

Les catégories d’articles

Newsletter :

Chaque semaine dans votre boîte mail :

  • 1 recette healthy simple et rapide
  • L’article de la semaine
  • Nos nouveautés
  • Nos meilleurs conseils

Retrouvez nous sur nos réseaux

Newsletter

Chaque semaine dans votre boîte mail :

  • 1 recette healthy simple et rapide
  • L’article de la semaine
  • Nos nouveautés
  • Nos meilleurs conseils

Retrouvez nous sur nos réseaux sociaux